Escapade à Dragør, village de pêcheurs

Situé à maximum 45 minutes en transport en commun (voyage aller), Dragør est un charmant village de pêcheurs coloré. Sur quatre jours à Copenhague, nous avions envie de sortir un peu du coeur de la ville, si possible au bord de la mer.

Tant mieux, Dragør répondait totalement à nos attentes. Nous prenons d’abord le train, puis le bus, le temps n’est pas gris, il est presque blanc. Il caille. J’insiste un peu. IL CAILLE.
Nous hésitons  à sortir du bus mais au terminus, le chauffeur coupe le moteur. Allons bon. Sortons. C’est parti pour l’aventure.
Nous ne mettons pas googlemap en route, j’ai juste repéré la direction de la mer, nous nous perdons dans le village au travers ses ruelles, les maisons sont mignonnes, très pittoresques, toutes soignées avec de beaux petits jardins. On se perd mais on étudie les détails des maisons, ici et là une poignée de porte, une pancarte, une potée de fleurs.  C’est chou. Il n’y a pas d’autres mots !

dscf7214dscf7216 dscf7220 dscf7226 dscf7238dscf7379Surtout, nous venons juste de quitter Halloween et déjà les décorations de noël sont de sortie créant une belle atmosphère. Nous arrivons sur la place centrale avec la rue principale. Quelques boutiques dont une de décoration. Evidemment nous y allons. Elle est trop mignonne !

dscf7243dscf7251 dscf7252 dscf7391Nous partons à l’assaut du port. On reste un peu en retrait pour avoir une rue d’ensemble. C’est beau.

dscf7369 dscf7354 dscf7335 dscf7333 dscf7291 dscf7304 dscf7289 dscf7288 dscf7281 dscf7283 dscf7258Quelques hommes partent à la pêche. Je m’approche pour papoter un peu. Oui, on pêche pour soi, pour se détendre, pour passer un bon moment. On voit la Suède quand il fait beau me dit-il. Quand il fait beau… pas aujourd’hui donc !

dscf7258Difficile de comparer ce port à celui de Port en Bessin en Normandie par exemple. Plus petit, des petites baraques colorées, un café jaune posé là, l’impression d’un tout petit, tout petit port. Et puis cette cabane sur pilotis impose non pas par sa taille mais pas sa hauteur : elle domine tout le port !

dscf7342On continue d’explorer les lieux, nous repérons un bateau qui rentre au port : allons nous acheter du poisson ? C’est le hareng le poisson phare ici. On se laisse dépasser par un couple, qui effectivement fait son petit marché, les pêcheurs sont encore entrain de mettre les poissons dans la glace ! En voila du poisson plus que frais.

dscf7348 dscf7349 dscf7351Autant dire que nous n’avons rien pour le cuisiner MAIS nous avons repéré un petit restaurant qui ne paie pas de mine, qui semble être le repère des marins, autrement dit : un endroit pour manger frais et pas cher !

dscf7344 dscf7370 dscf7371 dscf7375On se laisse tenter, et on arrive dans une salle avec une cheminée, et vue sur le port. Alors là mazette, on est bien. On va rester un petit moment. A la carte ? Fish & Chips, salade, soupe mais surtout : un brunch  avec des rillettes de poissons et des crevettes, un pancake au sirop d’érable, un yaourt au muesli maison. On se laisse tenter. BEST BRUNCH EVER et avec les sourires des patrons en plus.

Impossible de tout terminer, pourtant on aura essayé. Nous repartons, le ventre bien tendu vers le bus, contentes de ce moment passé à explorer ces lieux.

Se rendre à Dragør :

En vélo (60km aller-retour)

En train de la gare centrale de Copenhague  : prendre le train vers l’aéroport , s’arrêter à Tårnby St. puis prendre le bus 350 S vers Dragor. Avec un  billet acheté à la gare, vous pouvez faire le trajet train + bus. Ne prenez pas l’aller-retour, celui ci est limité dans la durée et vous obligera peut être à rentrer avant l’heure souhaitée. Au retour, vous pouvez acheter votre ticket dans le bus mais uniquement en espèces.

Bon voyage !

dUh